1713 & 1913


En l’église de la paroisse St-Joseph de Rivière-des-Prairies, devant parents et amis, Catherine Charpentier et Claude-Mathias Fanef unissent leur destinée. Cette union est à l’origine de la famille Phaneuf.




















Le 2 octobre 1913


C’est au frère Élie, Joseph-Stanilas-Zéphirin Phaneuf, que nous devons l’initiative du 200e anniversaire du mariage des ancêtres et fondateurs de la famille Phaneuf le 2 octobre 1913.  Grand rassembleur, patient et infatigable travailleur, il a su rallier à sa cause les descendants de Mathias, de la classe populaire à l’élite.


Selon les articles du Devoir publié le 3 août 1913 et le 17 juillet 1914, on reconnaît que par sa curiosité de chercheur, sa passion de généalogiste et ses talents d’enseignant et de rassembleur, ce fils de cultivateur et frère des Écoles Chrétiennes peut être considéré à juste titre comme le moteur d’une des plus grandes manifestations familiales de l’histoire du Québec et du Canada. En 1915, son livre intitulé La famille Phaneuf-Farnsworth, contenant, 266 pages, tiré à 300 exemplaires – mille fois photocopiés – couronna l’événement,  le 200e anniversaire du mariage des ancêtres et fondateurs de la famille Phaneuf, cimentant les liens d’une famille entière répartie à travers l’Amérique.


Ces informations proviennent d’un livre rare intitulé : Minutes des Comités de la famille Phaneuf-Farnsworth 1913, 200e anniversaire du mariage des ancêtres et fondateurs de la famille Phaneuf, Claude-Mathias Farnsworth-Phaneuf et Catherine Charpentier – 2 oct. 1713 – 1913, Je me souviens. Publié en 2011 à quelques exemplaires numérotés, ce compte rendu contient les monographies des différentes réunions préparatoires aux fêtes du 200e de 1913. Précisons que ces monographies sont de la main du frère Élie qui était le secrétaire du comité.


Au début de 1913, tout était déjà en place pour mettre en branle les préparatifs du 200e anniversaire de la famille Phaneuf. Les rencontres préliminaires ont probablement eu lieu en 1912 et peut-être même dès 1911. Rapidement, le frère Élie s’entoura d’une imposante équipe dont les ressources étaient aussi vastes que variées.


Les deux premières assemblées générales eurent lieu au Palais de Justice de Montréal, tandis que la troisième se déroula au Monument National, rue St-Laurent. Six réunions du comité des finances ont également été nécessaires à l’organisation des célébrations.


Le 2 octobre 1913, plus de 200 membres de la famille Phaneuf partaient de la Place d’Armes de Montréal en direction de la chapelle de la Réparation de Pointe-aux-Trembles, en tramways spécialement réservés pour l’événement.


Après une grande messe solennelle, un banquet sous la tente attendait les convives où se trouvaient jadis les terres de Claude-Mathias Fanef et de Catherine, soit à la hauteur de la 94e avenue de Rivière-des-Prairies. Cependant, la pluie automnale et surtout le vent obligèrent le déplacement des célébrations à l’intérieur de l’église de la Réparation. Ce sera au cours de l’été que les Phaneuf se réuniront à nouveau pour terminer la dernière partie les célébrations entreprises l’année précédente.



Après la mort du frère Élie, les Frères des écoles Chrétiennes (communauté dont il faisait partie) remirent les effets personnels à sa famille, en occurrence à son frère, M. Albert Phaneuf de Montréal. Plus tard, ce dernier légua les documents traitant de l’événement du 200e anniversaire à son fils Frédéric (neveu du frère Élie) En 2012, il est âgé de plus de 90 ans. Il y a deux ans,  M. Frédéric Phaneuf m’a transmis le document original de ces 36 pages 8,5’’ x 14’’ qui dormaient paisiblement dans les archives familiales. Par souci de conservation, elles ont été reproduites intégralement dans l’ouvrage ci-haut mentionné et publié en 2011.


S’ajoutent à ces précieux écrits quelques informations et explications supplémentaires, ainsi que la reproduction d’un autre document ayant pour titre : Étude historique sur la famille Phaneuf, 1910. Ces notes dactylographiées, toujours du frère Élie, proviennent d’un Fonds conservé à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Elles correspondent au discours prononcé par le Frère Élie le 2 octobre 1913 et constituent en somme la première version, qui, une fois retravaillée, deviendra en 1915 « Notes historiques et analytiques » de son œuvre maîtresse « La famille Phaneuf-Farnsworth ».


En complément de programme, quelques photos, articles et biographies visant à nous faire mieux connaître l’événement qu’a été le 200e anniversaire, son auteur et ses collaborateurs.


Ce livre rarissime dont Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada détiennent une copie (ISBN 978-2-9806530-2-5) fait partie de certains objets de collections qui seront éventuellement remis aux donateurs du Tricentenaire de la famille Phaneuf – 2013.


Jean-Marc Phaneuf

Le 2 octobre 1713

Phaneuf Ancêtreshttp://www.phaneufancetres.comhttp://www.phaneufancetres.comshapeimage_3_link_0
Membres_du_comite_2.html
Harmoiries_2.html
2013_2.html
Suggestions_2.html
Contributions_2.html
Page d’accueil300ieme.html

Chapelle de la Réparation, où fut célébré le 200e anniversaire de la famille Phaneuf. C’est aussi dans cette église, toujours le 2 octobre 1913, que les descendants de Catherine Charpentier et Claude-Mathias Fanef se réfugièrent à cause du mauvais temps.

Maison Félix Duplessis qui se trouve en haut de la 94e avenue à Rivière-des-Prairies, près de l’endroit où jadis était bâtie la maison de Claude-Mathias Fanef.

À l’époque, à l’arrière de la maison Duplessis, se trouvaient des bâtiments aujourd’hui disparus. L’on devine ici le frère Élie (troisième personne en partant de la gauche) entouré de d’autres descendants de Catherine et Mathias.

Voici les deux faces de la médaille frappée en 1913, ainsi que le livre du frère Élie, LA FAMILLE PHANEUF-FARNSWORTH, publié deux ans plus tard, soit en 1915.

L’année suivante, soit au courant de l’été 1914, les Phaneuf revinrent sur les terres de leur ancêtre pour terminer la programmation de l’année précédente écourtée par le mauvais temps.

Contactez-nous


infos@phaneufancetres.com